Quelle chaîne pour véhicule 
non chaînable ?

Le retour de l’hiver évoque les chutes de neige et les départs à la montagne pour aller au ski.

Conduire sur la neige comporte des risques

Le retour de l’hiver évoque les chutes de neige et les départs à la montagne pour aller au ski.

Mais conduire sur la neige comporte des risques pour votre sécurité et celles des autres, car la neige diminue l’adhérence et le contrôle du véhicule.

L’utilisation de chaînes à neige est réglementée par le Code de la route, elles sont 
autorisées sur les routes du 11 novembre au dernier dimanche de mars.

Leur installation devient obligatoire lorsque le panneau B26 « équipements spéciaux 
obligatoires » est présent.

Les chaînes à neige forment un maillage métallique fixé autour du pneu afin 
d’augmenter l’adhérence sur la neige et parfois le verglas. Elles réduisent le patinage et offrent plus de motricité que les pneus neige.

La conduite est limitée à 50 km/h quand des chaînes se trouvent sur le véhicule.

Qu’est-ce qu’un véhicule non chaînable ?

Toutes les voitures ne peuvent pas supporter une chaine à neige.

Les solutions pour les véhicules non chaînables

Vous avez principalement trois solutions qui sont proposées sur le marché.